mercredi 17 août 2016

book review | Jenny Han : it's not summer without you. 💔🔑

It's Not Summer Without You (Summer #2)
Jenny Han
Editions Simon & Schuster

Belly avait l'habitude de compter fébrilement les jours avant ses retrouvailles avec Conrad et Jeremiah, dans la maison de la plage. Mais... rien n'est plus comme avant. Conrad s'est renfermé sur lui-même et il ignore Belly qu'il a pourtant aimé l'été passé. Quand Jeremiah appelle la jeune fille à l'aide car Conrad a disparu, elle décide de tout faire pour retrouver celui qui fut son premier amour... Belly et Jeremiah prennent la route vers le seul endroit où Conrad a pu se réfugier : la maison de la plage...

• • •

Jenny Han est Ă  la fois toujours la mĂŞme et surprenante dans ses romans. C'est donc dans une parfaite continuitĂ© que s'enchaĂ®ne It's Not Summer Without You Ă  la suite de The Summer I Turned Pretty. Et c'est avec le mĂŞme enthousiasme que pour le premier tome que j'ai lu cette suite, qui, elle aussi, est sans surprise, mais rĂ©serve toutefois quelques nouveautĂ©s qui n'ont pas Ă©tĂ© sans me dĂ©plaire.

Tout d'abord, on retrouve nos trois personnages principaux : Belly, Conrad et Jeremiah. Tout comme dans le tome précédent, Belly est assez immature par moments, et j'aurais apprécié qu'elle change un peu d'attitude. Cela dit, il reste un dernier tome à cette trilogie... Tout n'est pas perdu ! Conrad, quant à lui... pff. Je ne sais pas s'il est juste comme il est, du coup, je ne l'aime pas, ou s'il a réellement un genre de secret qui pèse sur lui et justifierait son mauvais caractère. Je ne sais pas. Je voudrais savoir ! Et pour terminer, Jeremiah ne change pas et reste mon préféré. Si seulement il pouvait voler un peu la vedette à son frère. Ici encore, je n'espère qu'une chose : que le tome trois soit à la hauteur de mes attentes.

L'histoire, maintenant, n'invente sans doute rien de nouveau, mais j'aime vraiment le style de cette auteure. Elle rend les choses réalistes, sans trop en faire à mon goût. Comme lors de ma lecture du premier tome, j'ai eu envie d'être Belly pour passer mon été dans cette maison au bord de la plage. Je me suis d'ailleurs sentie assez engagée dans la bataille contre le père de Conrad et Jeremiah. Je ne spoile pas, vous comprendrez si vous décidez de lire la série. Pour des raisons évidentes, cette suite est également triste mais, là non plus, je ne dirais rien de plus. Enfin, encore un peu de suspens, cette fois du côté du triangle amoureux - ô, si détesté triangle amoureux - qui en prend un sacré coup ! Pour le meilleur ou pour le pire ? Aaaaah !

Rapidement, en ce qui concerne les changements, ils ont plutôt été dans le style du roman. D'abord, des flash-back, et s'il y en avait dans le premier tome, je ne m'en souviens plus... L'alternance entre le présent et un passé relativement récent donne un bon rythme de lecture. Les chapitres restent toujours assez courts, ce qui permet au roman d'être lu relativement vite. Et ces chapitres ne sont pas tous racontés par Belly ! Ce petit ajout d'un autre point de vue m'a vraiment plu.

C'est donc une suite rĂ©ussie, qui s'inscrit parfaitement dans la continuitĂ© du premier tome. L'ultime chapitre m'a laissĂ© très perplexe et m'a donnĂ© envie de lire le dernier tome immĂ©diatement ! J'attends l'Ă©tĂ© prochain pour clĂ´turer cette trilogie et mon dernier mot sera un hashtag : #TeamJeremiah ♡

4 commentaires:

  1. Il a été expédié ... J'en fais ma priorité ^^

    Tu me donnes trop envie ♥

    RĂ©pondreSupprimer
  2. Cette trilogie est gĂ©niale ♥♥♥ des livres doudous !

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Mais oui, c'est tellement ça ! J'adore cette expression ♥

      Supprimer