jeudi 5 janvier 2017

book review | Patrick Ness : a monster calls. đź‘»⚰️🌳

A Monster Calls
Patrick Ness
Editions Walker Books

Depuis que sa mère a commencĂ© son traitement, Conor, treize ans, redoute la nuit et ses cauchemars. A minuit sept, un monstre vient le voir, qui a l'apparence d'un if gigantesque, quelque chose de très ancien et de sauvage. Mais pour Conor, le vrai cauchemar recommence chaque jour: sa mère lutte en vain contre un cancer, son père est devenu un Ă©tranger, et il est harcelĂ© Ă  l’Ă©cole. Au fil des visites du monstre, l’adolescent comprend que son vrai dĂ©mon est la vĂ©ritĂ©, une vĂ©ritĂ© qui se cache au plus profond de lui, terrifiante.

• • •

N'ayez pas peur du monstre, ne vous laissez pas avoir par le titre, A Monster Calls est bien plus qu'une histoire pour vous faire frisonner la nuit !

Ce roman, c'est d'abord une idée, celle de l'auteure Siobhan Dowd. L'auteure avait déjà les personnages et un début à son histoire quand elle décéda. Patrick Ness accepta de reprendre et de terminer son travail mais refusa d'essayer d'imiter le style de l'auteure. J'ai trouvé que c'était un pari réussi, l'histoire est grandiose et le style de Patrick Ness bien là !

Chaque nuit, un monstre s'éveille et visite Conor. Ce dernier croit d'abord rêver mais, très vite, il n'est plus très sûr... Mais Conor redoute ses cauchemars plus que tout autre chose, un en particulier. Ainsi, quand le monstre apparaît pour la première fois, il ne lui fait pas peur. Et c'est là où l'auteur est doué. Tout comme Conor, j'étais impressionné par le monstre, mais pas effrayé. Tout comme lui, je redoutais que la vérité face surface. J'ai pu ressentir ce que ressentait ce garçon de façon très forte.

Toutefois, n'Ă©tant pas dans la tĂŞte de Conor, je voulais savoir ce qu'Ă©tait cette vĂ©ritĂ© mais j'avais aussi peur de dĂ©couvrir le contenu de son cauchemar, son secret si bien gardĂ©... Quant au monstre, qui il est ou plutĂ´t ce qu'il reprĂ©sente a Ă©tĂ© très vite clair pour moi mais j'ai tout de mĂŞme doutĂ© jusqu'au dernier moment, et mĂŞme encore maintenant. Et ça, c'est sans doute Ă  cause du genre de l'histoire, entre conte et rĂ©alisme magique, selon ce qu'on veut y voire. 

(Le monstre de Conor m'a soudainement rappelĂ© celui de Donnie dans le film Donnie Darko. Cela dit, j'ai trouvĂ© le monstre dans A Monster Calls bien moins effrayant, voire mĂŞme rassurant. Après tout, les arbres sont plutĂ´t gentils, non ? Bon, les lapins aussi...)
Ainsi, le monstre passe un marché avec Conor ; il va lui raconter trois histoires, chacune ayant un but précis mais pas toujours immédiatement évident. Une fois ses trois histoires racontés, ce sera au tour de Conor de raconter une quatrième et dernière histoire. La vérité. Celle qu'il garde en lui depuis si longtemps et qu'il refuse d'avouer à voix haute. Les histoires racontés par le monstre sont comme des contes mais, également, le monstre lui-même semble tout droit sortie d'une histoire fantastique... Ça m'a fait penser à un récit initiatique, au voyage d'un garçon qui essaye de vivre malgré tous les obstacles qui se présentent à lui et, surtout, malgré toute sa colère.

Beaucoup de tension et de suspense tout au long de l'histoire. Le rythme est parfait, parfois soutenu, parfois plus lent et, dans tous les cas, toujours au bon moment. Tout s'enchaîne parfaitement et l'auteur nous tient en haleine du début à la fin !

6 commentaires:

  1. Un roman qui me tente de plus en plus. Et, tu me donnes encore plus envie de le découvrir. Je n'ai encore jamais lu cet auteur...

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Je ne peux que le recommander encore et encore tant je l'ai aimé. J'espère commencer la trilogie Le chaos en marche du même auteur cette année !

      Supprimer
    2. Hop ! Je l'ai lu ^^
      Un roman qui m'a beaucoup touché.

      Supprimer
    3. Je suis très contente qu'il t'ait plu !

      Supprimer
  2. Oh mon dieu ! Je le veux !!!!!!

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Ahah, je peux te le prĂŞter si tu fais un challenge 0 achat !

      Supprimer