vendredi 3 juin 2016

book review | Antoine de Saint-ExupĂ©ry : le petit prince. đŸ€ŽđŸŒđŸŠŠđŸŒŸ

Le Petit Prince
Antoine de Saint-Exupéry
Editions Folio

Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J'étais bien plus isolé qu'un naufragé sur un radeau au milieu de l'océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drÎle de petite voix m'a réveillé. Elle disait
- S'il vous plaĂźt... dessine-moi un mouton !
- Hein !
- Dessine-moi un mouton...
J'ai sauté sur mes pieds comme si j'avais été frappé par la foudre. J'ai bien frotté mes yeux. J'ai bien regardé. Et j'ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement.

• • •

"- OĂč sont les hommes ? reprit enfin le petit prince. On est un peu seul dans le dĂ©sert... - On est seul aussi chez les hommes, dit le serpent."

Le Petit Prince, c'est ce petit livre qu'on connait tous, qu'on l'ait lu ou pas. Pour ma part, la premiÚre fois que je l'ai lu, c'était il y a plus ou moins de 10 ans et ça me fait bizarre de dire ça... Je me sens un peu vieille d'un coup.

"Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner, reprit le roi. L'autorité repose d'abord sur la raison. Si tu ordonnes à ton peuple d'aller se jeter à la mer, il fera la révolution. J'ai le droit d'exiger l'obéissance parce que mes ordres sont raisonnables."

Lorsqu'on lit ce roman, on peut rester en surface et l'apprĂ©cier comme un conte, une aventure remplie de poĂ©sie. Il y a 10 ans, c'est comme ça que je l'ai lu. En tout cas, c'est ce que j'imagine puisque c'est ce dont je me souvenais. Mais l'histoire s'accompagne d'une multitudes de messages philosophiques et, pour les voir, il n'y a mĂȘme pas besoin de lire entre les lignes. C'est sous notre nez, sauf peut ĂȘtre pour la moi du passĂ© qui avait quelque chose comme 11 ans.

Je connaissais bien une des citations les plus célÚbres de l'histoire . . .

"Voici mon secret. Il est trĂšs simple : on ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux.
. . . mais j'Ă©tais loin de me souvenir de toutes les autres et, ainsi, de tous les messages dont elle recĂšle.

Que dire d'autre de cette histoire alors si ce n'est qu'elle m'a beaucoup touchée, parlée et émue ? Si vous ne l'avez pas encore lu, je vous recommande vivement de découvrir cette petite planÚte... En attendant, moi, je sÚme des citations comme des baobabs dans mon article et je vous laisse avec une de mes illustrations préférées du livre comme conclusion.



"Tu te jugeras donc toi-mĂȘme, lui rĂ©pondit le roi. C'est le plus difficile. Il est bien plus difficile de se juger soi-mĂȘme que de juger autrui. Si tu rĂ©ussis Ă  bien te juger, c'est que tu es un vĂ©ritable sage."

4 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimĂ© mais ça fait plusieurs annĂ©es que je l'ai lu donc j'ai un peu oubliĂ© l'Ă©criture et les messages, ou mĂȘme peut-ĂȘtre pas compris ^^' il faudra que je le relise !

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Je pense que c'est vraiment une bonne idée de le relire, surtout qu'il est tout petit, il se lit en moins d'une heure !

      Supprimer