lundi 15 juin 2020

book review | Sally Rooney : normal people. 💞


Normal People
Sally Rooney
Editions Hogarth

Connell and Marianne both grow up in the same town in rural Ireland. The similarities end there; they are from very different worlds. But they both get places to study at university in Dublin, and a connection that has grown between them despite the social tangle of school lasts long into the following years.

• • •

"Quel livre Ă©trange..." me suis-je dis en tournant la derniĂšre page de ce petit roman. Étrange et complexe, un peu comme les personnages qui peuplent cette histoire !

Normal People, deux mots que j'entends partout autour de moi depuis la sortie du roman en 2018 mais, surtout, depuis que la série TV adaptée du roman est sortie en début d'année. AprÚs avoir lu le résumé, j'étais vraiment emballée et je me suis procurée le livre. Alors que j'étais déjà en pleine lecture, c'est dans un email qu'une amie, détentrice d'un master littéraire, me recommandait la plume de l'autrice ! A ce moment là, j'en étais environ à la moitié et j'étais totalement absorbé dans la vie de Connell et Marianne.

Toutefois, plus j'avançais dans ma lecture, plus j'oscillais entre le sentiment qu'il s'agissait d'une histoire enivrante ou d'une histoire ennuyante... Ne vous mĂ©prenez pas, j'ai beaucoup, beaucoup aimĂ© ce roman, notamment pour la plume de l'autrice, que j'ai trouvĂ© extrĂȘmement intime. Pourtant, j'avais l'impression d'ĂȘtre dans un cercle sans fin, dans un rythme de lecture vraiment Ă©trange...

DÚs les premiÚres pages, j'ai été happé dans l'histoire, dans la vie des personnages principaux et le désir de vouloir en savoir plus sur eux prenait le dessus sur le reste. Au fur et à mesure des pages, je sentais parfois l'ennui pointer le bout de son nez... sans jamais vraiment s'installer ! Quelque chose arrivait alors à un des personnages et le cÎté addictif de la lecture reprenait le dessus.

Comme le dit le rĂ©sumĂ©, les personnages principaux n'ont pas grand chose en commun si ce n'est qu'ils viennent de la mĂȘme petite ville d'Irlande. Ils vont pourtant apprendre Ă  se connaĂźtre de façon profonde et intime. Ils sont tous les deux un peu brisĂ©s et semblent ne pouvoir trouver rĂ©confort ou Ă©quilibre qu'en Ă©tant ensembles. Si je n'avais pas rĂ©ellement d'opinions ni sur Marianne, ni sur Connell pendant la premiĂšre partie du roman, j'ai peu Ă  peu commencĂ© Ă  me dĂ©tacher du personnage de Marianne. J'ai trouvĂ© qu'il Ă©tait trĂšs difficile de s'identifier en elle (et c'est sans doute une bonne chose). Il y a beaucoup de choses qui sont Ă©voquĂ©es sur sa vie sans vraiment en parler qui me dĂ©rangeaient. Cela dit, il est trĂšs clair que le choix de ne pas approfondir ces non-dits est intentionnel mais, c'est dommage, car c'est peut-ĂȘtre ce qui manque Ă  l'histoire et laisse un sentiment d'inachevĂ©. A l'inverse de Marianne, Connell souffre Ă©galement mais diffĂ©remment et j'ai du m'arrĂȘter sur certains passages sur lui et les relire car je les trouvais beaux, vrais ou simplement relatables.

En rĂ©sumĂ© ? Un roman que j'ai beaucoup aimĂ© sur le moment et que j'oublierais peut-ĂȘtre assez vite, mais peut-ĂȘtre pas ! Il y a un cĂŽtĂ© assez rĂ©pĂ©titif dans la structure de l'histoire qui est sans doute lĂ  pour renvoyer au type de relation que Marianne et Connell entretiennent. Est-ce que je recommande quand mĂȘme ce livre ? Oui. Je reste vraiment sur l'impression que la façon dont cette histoire est racontĂ©e est lĂ  pour insister sur le genre de personnes que sont Marianne et Connell. C'est un roman sur les gens, leur(s) complexitĂ©(s), les sentiments... Il m'a par moments rappelĂ© la sĂ©rie britannique Skins dont j'ai regardĂ© la premiĂšre gĂ©nĂ©ration. Je suis, en tout cas, curieuse de lire d'autres romans de l'autrice !

6 commentaires:

  1. Je veux tellement lire ce livre, j'ai vu la série et j'ai vraiment beaucoup aimé

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Je te le recommande vivement ! Je n'ai pas (encore) vu la série mais je pense que le roman, comme souvent, permet de comprendre ces personnages dans toute leur dimension.

      Supprimer
  2. Je le lis avant Noël, c'est sûr !!!

    RĂ©pondreSupprimer
  3. Hello, ce roman m intrigue ! Je pense qu il pourrait me plaire 😁!
    Des bisous

    RĂ©pondreSupprimer
  4. Je dĂ©couvre ton blog et j'aime vraiment 😉! Je m abonne !!

    RĂ©pondreSupprimer